Buyo

I-Présentation générale
- Commune: de Buyo
- Région: de la Nawa
- Population: 28.378 habitants (RGPH 1998).
- Superficie: 159 km2
- Situation géographique: La Commune de Buyo est située dans le sud-ouest de la Côte d’Ivoire, précisément dans la Région de la Nawa. Elle est, par la route, à 65 km d’Issia et à 86 km de Soubré en passant par Yabayo. La Commune compte cinq villages:
- Gbily et Logbozoa sur l’axe Buyo-Yabayo ;
- Malawakro, Mayakoffikro et Assamoikro sur l’axe Buyo-Issia.
La Commune de Buyo se trouve dans une zone forestière qui se caractérise par une végétation diversifiée et une faune importante. Elle est traversée par le fleuve Sassandra et compte un lac artificiel d’environ 600 km2 né suite à la construction d’un barrage sur ledit fleuve.


II- Historique
La population de Buyo est composée d’autochtones Bété et Kouzié appartenant au groupe Krou et d’allochtones à dominance Baoulé et Malinké. Cette population est renforcée par une importante communauté de ressortissants des pays de la CEDEAO dominés par les Burkinabés et les Maliens.


III- Economie
-Atouts économiques:
Le barrage hydroélectrique: La commune de Buyo abrite le plus grand barrage hydroélectrique de la Côte d’ivoire, avec une puissance de 165 MW. Il est exploité par la CIE (Compagnie Ivoirienne d’Electricité) qui reverse chaque année un droit à la Commune.
Le lac artificiel: Le lac artificiel permet le développement de la pêche qui constitue l’une des principales activités économiques dans la Commune. Il faut noter que le lac de Buyo est riche en ressources halieutiques. Notamment des espèces telles que les carpes, les tilapias, les silures, etc.
-La flore, le sol et la faune: La Commune de Buyo est entourée d’une forêt riche en faune et en flore. Le Parc National de Taï, patrimoine mondial, dont une partie se trouve dans la Commune, en est une illustration. Le sol est riche, ce qui favorise le développement des cultures de rentes telles que la culture de l’hévéa, du cacao et du café. La Commune de Buyo regorge également de nombreux bas-fonds qui favorisent la culture du riz.
-Le commerce: Le commerce y est exercé principalement par les allochtones Malinkés et des ressortissants de la CEDEAO.
- Etablissements financiers: COOPEC, CECP.
- Infrastructures: Buyo possède un Centre Social, un Hôpital Général, un Centre de Santé Urbain (CSU), des infirmeries dans les villages de Logbozoa, Mayakoffikro et Assamoikro, un Lycée Municipal, une Inspection de l’Enseignement Primaire et Préscolaire avec 17 écoles primaires et trois écoles maternelles, trois établissements d’enseignement secondaire privés et un établissement d’enseignement technique privé.


IV- Budget 2014


V- Contacts:
Maire de la Commune de Buyo:
- Nom: ZATTIE Tapé Adji Auguste
- téléphone: mobile : O7608465
- E-mail : zat.adji@yahoo.fr
- B.P. : 222 Buyo.


Secrétaire Général de la Commune de Buyo:
- Nom: POLY Djé Henri
-Téléphone mobile: 48644822/ 54762331
- E-mail: hdpsonoflord@gmail.com