Plateau

I-Présentation générale
-Commune du plateau
-Région des Lagunes
-Population : 14.000 habitants
-Superficie : 394,5 ha
-Situation : Les limites de la Commune du Plateau ont été données suivant le décret no 80-1184 du 18 octobre 1980, fixant le ressort territorial des communes de la ville d’Abidjan. Ainsi, la Commune du Plateau est limitée au nord par la Commune d’Adjamé, au sud par la lagune Ebrié qui la sépare de la Commune de Treichville et de la Commune de Cocody à l’est. Elle fait frontière à l’ouest avec la Commune d’Attécoubé


II-Economie
Le rôle politique et administratif de la Commune du Plateau fait d’elle le centre d’affaires le plus important du pays et même de l’Afrique noire francophone. Les services et les commerces y sont particulièrement concentrés. Ce qui fait que le Plateau est un centre d’affaires très important et un centre d’attraction très sollicité.
Par ailleurs la ceinture lagunaire et sa couronne de luxueux immeubles font de lui un lieu de tourisme et de culture. La baie lagunaire et les jardins publics et privés, les boulevards et avenues bordés d’arbres et de haies en fleurs s’associent pour offrir un cadre de vie captivant et faire de la Commune un lieu touristique.
Nous notons la présence des banques commerciales : BIAO, BICICI, SGBCI, BHCI, SIB, ECOBANK, CITIBANK, ORABANK, CCOPEC...


III-Historique
La Commune du Plateau a presque suivi dans son évolution historique le même cheminement que les autres communes de la Côte d’Ivoire. En effet, avant 1980, l’on distingue deux types de communes en Côte d’Ivoire.
- Les communes de plein exercice (Abidjan, Bouaké) dotées d’organes élus (le maire et le conseil municipal).
- Les communes de moyen exercice (Daloa, Man, Gagnoa,) qui sont dotées d’organe hydride. C’est -à-dire que le maire est élu et le conseil municipal est nommé par le pouvoir central.
Depuis la réforme municipale du 17 octobre 1980, toutes les communes ivoiriennes ont le statut de commune de plein exercice. C’est le cas de la Commune du Plateau. De cette date à aujourd’hui 2015, quatre maires ce sont succèdes à sa tête. Ce sont :
­ M. Emmanuel DIOULO, après quelques mois de fonction depuis la réforme, il est porté à la tête de la ville d’Abidjan
­ M. Edmond BASQUE, de 1980 à 1995
­ M. Firmin AHOUNE, 1995 à 2000
­ M. Noël Akossi BENDJO, depuis les élections municipales du 5 mars 2001 jusqu'à présent.


IV-Bubget 2014
le Budget de 2014 est estimé à 7 394 296 000 de francs CFA.


V-Contacts :
Maire de la Commune du Plateau
-Nom : Noël Akossi BENDJO
-Adresse : BPV 261 Abidjan
-Tel : 08086969
-Email: bendjo51@yahoo.com


Secrétaire Général de la Commune du Plateau
-Nom : AMANKOU Jean-Michel Administration Civil
-Mobile : (225) 07 13 66 27
-E-mail : jamakou@yahoo.fr