Bonoua

I- Présentation générale
-Commune de Bonoua
-Région du Sud-Comoé
-Population: 43.728 habitants
-Superficie: 4 300 ha dont 500 ha de superficie urbanisée
-Situation: la Commune de Bonoua est située dans la Région du Sud-Comoé à 60 Km d’Abidjan, capitale économique de la Côte d’Ivoire, à 20 Km de Grand-Bassam, Chef-lieu de Département et à 60 km d’Aboisso, Chef-lieu de Région.


II- Historique
Au XVIIème siècle, suite à un conflit qui l’opposa à leur voisin les Ashanti, le peuple Abouré émigre à Samo petit village situé sur l’axe Bonoua-Aboisso, avec à leur tête Nanan AHOURE.
Un vaillant chasseur issu de la tribu royale OLWOMIN du nom de ALLOUHAN Kabi après inspection, repéra un endroit à l’orée de la forêt, stratégique pour la chasse et voir venir l’ennemi, tel une tour de garde et agréable à vivre à cause de son point d’eau qu’est la Comoé.
Il en informa le roi qui, des mois plus tard, se déplaça avec tout le peuple pour s’installer à l’orée de la forêt, OBOLWON en langue Abouré et dont la déformation par les colons a donné Bonoua.
Bonoua a été érigée en Sous-Préfecture par le décret numéro 65-118 du 02 avril 1965. Pendant onze années, Bonoua a fonctionné en tant que sous-préfecture de 3ème classe. Puis, elle est devenue par l'arrêté n° 7/PR/CAB du 04 novembre 1977, une sous-préfecture de 1ère classe.
La loi n° 78-07 du 09 janvier 1978 portant création des communes de plein exercice en Côte d’Ivoire a permis à Bonoua, chef-lieu de sous-préfecture d’avoir le statut de Commune en 1981.
La Commune de Bonoua a été créé par la loi n° 80-1180 du 17 octobre 1980. Elle est entrée en fonction le 29 janvier 1981.


III-Economie
La population active intervient dans les trois (3) secteurs d’activités que sont :
-Le secteur primaire, dominé par les activités agricoles constituées essentiellement de cultures de rente (l’hévéa, le palmier à huile, l’ananas, le café et le cacao) et les cultures vivrières (manioc, banane etc…).
Bonoua constitue un véritable réservoir de produits agricoles. La production est destinée au marché local, à celui de Grand-Bassam et principalement aux grands marchés d’Abidjan.


-Le secteur secondaire: animé par la zone industrielle de Bonoua avec une industrie agro-alimentaire naissante, constituée de quelques usines que sont : Agrivar, CIPREM-CI, AWI, CBC, Manufacture Africaine de Tabacs, Nouvelle Brasseries de Côte d’Ivoire (NBCI).


-Le secteur tertiaire: présente quelques potentialités touristiques dont le popo carnaval et le Parc M’Ploussoué. On note également la présence de quelques réceptifs hôteliers avec un certain nombre de services administratifs, publics et parapublics indispensables au bon fonctionnement de la Commune. La ville de Bonoua est située sur un important axe routier (Abidjan-Ghana). Cette position fait d’elle un lieu de transit qui est un facteur dynamisant pour le secteur des transports.
Le trafic intra et inter urbain de la Commune est animé par de nombreux taxis communaux, de mini cars et surtout par la Compagnie de Transport STB. Ces trois (3) secteurs très animés font de la Commune de Bonoua, le pôle d’attraction de la Région du Sud-Comoé.


VI-Budget


V-Contacts


Députe-Maire de Bonoua, Bongo Commune et Sous-Préfectures


-Nom :Honorable JOHNWAN Téké Norbert
-Adresse :BP 195 Bonoua
-Mobile : 01-95-72-45 / 05-95-93-91 / Email : papamanasseh@yahoo.fr


Secrétaire Général de la Commune de Bonoua
-Nom : TANOH Kouamé N’Zoua
-Mobile : 59-41-20-40 / mail : tanohnzoua@gmail.com